Secteur 7.72 Spécificité du secteur "Adultes"

 

La réadaptation psychosociale est un processus dynamique qui vise un objectif thérapeutique global : au-delà d’une acquisition de compétences ou d’une réduction de symptômes, le processus thérapeutique doit être créateur de  sens  et permettre le plein accomplissement de rôles personnels, familiaux, sociaux, professionnels.
Il vise des usagers confrontés à des problématiques multiples, complexes et souvent chroniques et les mobilise intensivement vers l’acquisition et/ou la récupération de leurs compétences relationnelles et sociales pour une inscription durable, active et citoyenne dans la communauté.


Soins « sur mesure »
Notre pratique est  centrée sur l’usager, sur ses besoins grâce à une approche individualisée et globale de la problématique dans ses dimensions sociale, familiale, professionnelle, citoyenne, culturelle et pas seulement médicale
Le programme s’appuie sur le développement des ressources personnelles de l’usager et de son entourage.

Travail en partenariat
Indissociable du programme de réadaptation, le partenariat existe à tous niveaux :
En amont : IHP, MSP, hôpitaux, hôpitaux psychiatriques, médecins généralistes, maisons médicales, psychiatres, services sociaux, équipes mobiles, etc…..

Pendant et en aval :

→    Autonomie : service accompagnement,  logement, budget, etc…..
→    insertion à caractère professionnelle en vue d’emploi adapté, de volontariat, de formation, etc…..
→    insertion à caractère social : club loisirs, sports, culture, etc……

Le processus constitue donc un lien permanent entre le champ médical, social et de l’insertion.

Pluri et interdisciplinarité
Les équipes sont composées de : médecin, psychologue, assistante sociale, ergothérapeute, kinésithérapeute, logopède, éducateur, artiste, agent insertion professionnelle, etc., qui travaillent en transdisciplinarité, de façon à prendre en compte les différentes  dimensions du problème du patient.
Notre approche se veut créative et proactive pour mettre en œuvre la revalidation de l’usager à travers un programme individualisé et personnalisé.

Programme intensif, limité dans le temps, participation active du patient
Les programmes sont intensifs, limités dans le temps et nécessitent une participation active de l’usager pour améliorer son fonctionnement, pour se réapproprier une vie autonome et adaptée, dans des rôles valorisants choisis (activité, travail, bénévolat, famille, etc.).

Réseau
Le travail en réseau permet d’assurer la continuité, la complémentarité et la qualité des services en réponse à des besoins diversifiés.
Il implique la concertation, soutenue par des outils, en maintenant toujours l’usager au centre du dispositif.


Diversité d’offres de revalidation
La convention qui lie chaque centre à l’INAMI se fonde sur un projet thérapeutique particulier en lien avec les besoins locaux.
Nos structures ont donc été pensées et construites à partir du terrain, là où le besoin s’en est fait sentir, au plus proche du lieu de vie de l’usager (objectif en matière de soins en santé mentale).
Dès lors, nos services diffèrent  à travers certains aspects :
*En ce qui concerne les manières de viser les objectifs de revalidation : moment de la prise en charge, nombre de jours de prises en charge, référentiels théoriques, composition des équipes, contenu des programmes de revalidation
*En ce qui concerne les objectifs de revalidation et la variété des projets thérapeutiques institutionnels - les conventions ont des visées prioritaires complémentaires très intéressantes : psychothérapie, sociothérapie, psycho éducation, travail sur le lien social, disponibilité à l’emploi, soutien intensif de nuit permettant de maintenir l’inscription sociale la journée,….. (non exhaustif).
*En ce qui concerne les patients :
Patients  atteints d’un trouble mental et en grande difficulté d’insertion sociale, mais il apparaît des différences sur le plan des types de pathologies, de leur complexité, de leur chronicité, etc.
* En ce qui concerne les moments de la prise en charge, les trajectoires de soins, les niveaux socio-économiques, etc.
Cette diversité permet d’établir pour chaque patient un programme individualisé, « sur mesure », le plus ajusté possible à ses besoins, au plus proche de son lieu de vie et assure l’accessibilité aux programmes de revalidation
Elle permet également de répondre à des besoins et des particularités régionales en lien avec des équipements de soins ou en raison des particularités socio-économico-démographique locales
Enfin, elle garantit la liberté du choix de l’usager.


Pour synthétiser

Nos services sont centrés sur la problématique d’un usager à un moment de la prise en charge, à un stade différent de la problématique et constituent un lien permanent entre le soin et l’insertion (sociale, socioprofessionnelle).
Ils s’intègrent pleinement et activement dans la réforme des soins en santé mentale, notamment dans la fonction 3 (Fonction 3 : équipes de réhabilitation travaillant à la réinsertion et à l'inclusion sociale)
Nos services sont au cœur de l’ensemble des soins, au cœur de la réforme actuelle des soins de santé mentale, au plus près des personnes, de leurs demandes.
Le patient est toujours maintenu au centre du dispositif afin de le maintenir dans son milieu de vie, avec des rôles familiaux, sociaux, professionnels.

Inami logoZG logolbfsm logo

 

Copyright FSPST - FPSTS © 2017. All Rights Reserved.